Archives

Environnement

Préservation de la qualité de vie des riverains

Les effets de la LGV sur la vie des riverains ne peuvent être réduits au seul volet acoustique. En concertation avec les riverains et leurs représentants, un important travail a ainsi été réalisé sur le rétablissement des circulations (voiries) visant à maintenir les fonctionnalités des territoires, ainsi que sur l’insertion paysagère de la ligne et de ses ouvrages.


Pour une meilleure proctection, les nuisances sonores sont traitées à la source par la mise en place de merlons acoustiques ou d’écrans antibruit. Il s'agit de techniques éprouvées qui créent un masque entre les voies ferrées et les habitations.
 

charte.jpg


Paysages

L'évaluation des impacts de la LGV sur les paysages et le cadre de vie a fait l'objet d'une étude spécifique traduit par un schéma directeur paysager. L'intégration paysagère de la ligne se base sur 3 fondements :

Se rapprocher au mieux des composantes paysagères existantes
Respecter le paysage quotidien des habitants situés à proximité
Rechercher des possibilités de découverte des paysages traversés depuis le train

Des mesures d'intégration paysagères spécifiques sont prises à proximité des monuments historiques et en relation étroite avec l'Architecte des Bâtiments de France.