Projet

Organisation

Le recours aux partenariats public-privé dans le ferroviaire.

La réalisation des grands projets d'infrastructures peut s'appuyer sur une grande variété d'outils faisant appel à différentes dispositions organisationnelles, financières et juridiques, allant de la maîtrise d'ouvrage publique aux différentes formes
de partenariat public-privé (PPP). 

Réseau Ferré de France, devenu SNCF Réseau a ainsi choisi de recourir à un contrat de type PPP pour la ligne à grande vitesse Bretagne - Pays de la Loire.

 

Des partenaires engagés

Eiffage Rail Express (ERE), filiale du groupe Eiffage, est titulaire du contrat de partenariat. Il est maître d’ouvrage et a la charge de la conception, de la construction, de l’entretien (y compris le renouvellement) et du financement du projet pendant 25 ans.

SNCF Réseau, l’autorité contractante, est garante du respect des dispositions du contrat de partenariat. Celui-ci constitue le cadre contractuel que doit respecter le partenaire privé.

Illustration-Organigramme_complet_SNCF Réseau_121216.jpg

 

ERE, maître d'ouvrage

Eiffage Rail Express (ERE), filiale du groupe Eiffage est titulaire du contrat de partenariat signé avec SNCF Réseau pour la LGV Bretagne-Pays de la Loire. D'un montant de 3 milliards d'euros, c'est le plus gros contrat de partenariat public-privé signé en France à ce jour. ERE est maître d'ouvrage et a la charge de la conception, de la construction, de l'entretien (y compris le renouvellement) et du financement du projet pendant 25 ans. 

CLERE, groupement concepteur - constructeur

Pour réaliser la LGV Bretagne – Pays de la Loire, Eiffage Rail Express s’appuie sur le GIE CLERE. Ce groupement à la charge de la conception et de la construction de la ligne. ll est constitué des filiales Eiffage Travaux Publics et Eiffage Energie.
Les bureaux d’études d’Eiffage Travaux Publics, Eiffage Energie, Setec et Ingerop  assurent les missions d’études et de maîtrise d’œuvre.
 

OPERE, opérateur de la LGV BPL

OPERE assurera pendant la durée de la concession la maintenance de la ligne, c’est-à-dire, au quotidien, la surveillance permanente des installations ferroviaires, des ouvrages d’art et des ouvrages en terre ainsi que l’entretien des abords. Il procèdera aux réglages et remplacements de pièces rendus nécessaires par l’utilisation de la ligne et interviendra dans les meilleurs délais lors des incidents afin de préserver le haut niveau de service de la LGV BPL.