Environnement

Innovations

Le Fond d'Intervention pour le PAtrimoine Naturel

Eiffage Rail Express s'inscrit dans une démarche volontaire et investit dans des mesures environnementales innovantes et notamment en s'associant au Fond d'Intervention pour le PAtrimoine Naturel (le FIPAN). Son but, en partenariat avec les acteurs locaux, est de maintenir ou d'améliorer les écosystèmes traversés. La présentation suivante témoigne de l'engament d'Eiffage Rail Express en faveur de la Stratégie Nationale pour la Biodiversité (la SNB). Cliquez sur l'image pour lancer la présentation.

FIPAN.png

 

Maîtrise de l'empreinte carbone

La maîtrise de l’empreinte carbone est un défi de développement durable majeur pour cette construction qui est l’une des dernières lignes à grande vitesse françaises. La LGV BPL est ainsi l’occasion pour les équipes d’Eiffage de développer une démarche complète visant à maîtriser cette empreinte carbone, à travers trois outils :

 
le Bilan carbone®
le fonds d’arbitrage carbone
le portail «achats responsables» dédié aux fournisseurs et sous-traitants

 
Le Bilan carbone®

Le Bilan carbone® de l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) est une méthode comptable à valider sur le plan scientifique. Réaliser un Bilan carbone®, c’est recenser toutes les émissions de gaz à effet de serre (GES) directes et indirectes que génèrera l’activité, aussi bien en amont (fournisseurs, produits utilisés…) qu’en aval (utilisation, exploitation…), en passant par l’activité à proprement parler de construction ou de production et les déplacements induits.

La LGV BPL a fait l’objet d’un premier Bilan carbone® lors de la réponse à l’appel d’offres en 2010. La réalisation de la LGV BPL implique 1 650 tonnes équivalent carbone émis par km de LGV. Ce résultat est bien sûr une évaluation qui n’a pour le moment qu’un caractère indicatif.
 
Afin de diminuer autant que possible cette évaluation a priori, ce bilan sera actualisé régulièrement au cours de l’opération afin de connaître, au moment de la mise en service de la ligne, le Bilan carbone® final ainsi que les principaux postes d’émissions de GES :
 
Le Bilan carbone® est géré par les équipes en charge du projet, il permet d’identifier à chaque étape de l’opération les marges de manœuvre possibles pour réduire les émissions de GES et les consommations énergétiques.

 
Le Fonds d’Arbitrage Carbone
 
Réaliser un Bilan carbone® n’est pas suffisant : pas plus qu’une image radiologique ne suffit à réduire une fracture, un bilan carbone® ne fait qu’apporter des renseignements sur le poids carbone de l’activité considérée. Il est ensuite nécessaire de planifier les actions concrètes et mesurables visant à réduire ce bilan.

Dans le cas de la LGV BPL, Eiffage s’est donné les moyens de choisir les opportunités techniques susceptibles de réduire les émissions de l’infrastructure. Un fonds d’arbitrage carbone a été créé par EIFFAGE. C’est un outil économique, doté d’un budget propre, dédié au financement des différentiels de coûts entre des solutions traditionnelles à forte empreinte carbone et des techniques constructives, des procédés ou des matériaux moins émetteurs de GES. Ce fonds est mis en place pour la première fois en France sur le projet de la LGV BPL.