Environnement

Milieux et espèces

Milieux humides

Les milieux humides sont des milieux d’une grande richesse écologique et biologique. Ils abritent une multitude d’espèces animales et végétales qui participent à l’équilibre de l’environnement.

 Biodiversité 2010_S.jpg

Lors d’importants travaux, comme la LGV Bretagne-Pays de la Loire, l’équilibre de ces milieux est menacé. ERE met alors en place des moyens compensatoires afin de pallier aux troubles provoqués lorsqu’ils n’ont pu être évités.

Des mares de substitution et de compensation sont par exemple creusées pour remplacer celles qui auront été détruites lors du chantier.  

Cliquez sur l'image pour lancer la vidéo du Ouest-France au sujet des mares compensatoires.

Julien Coquillou.png

Boisements et haies bocagères 

Les boisements sont des lieux idéaux pour accueillir un certain nombre d’espèces animales. La destruction des arbres dans ces milieux prive ces espèces de refuges et de nourriture. Il est donc très important de conserver ces habitats ou ,si cela n’est réalisable, de prévoir des solutions compensatoires pour permettre à la faune de pouvoir survivre.

Cadrage Général-90 web.jpg

La haie bocagère abrite de nombreuses espèces animales et possède donc une richesse spécifique qui lui permet de jouer un rôle important dans la biodiversité en tant que corridor écologique. Elle permet également la régulation hydraulique, la conservation des sols ...

Traditionellement, les haies bocagères sont utilisées pour la séparation des parcelles mais aujourd'hui, conséquence de la mécanisation de l'agriculture, elles sont menacées.

Plaines agricoles

Malgré une diversité moins marquée, les plaines agricoles méritent tout de même une attention particulière. Elles accueillent un certain nombre d’espèces notamment des oiseaux nicheurs. Il est donc tout aussi important de comprendre et de préserver cette biodiversité particulière car les espèces y vivant sont toutes aussi menacées que celles vivant en milieux humides ou boisés.

IMGP1849