Projet

La ligne à grande vitesse (LGV) Bretagne - Pays de la Loire s'inscrit dans le prolongement de la LGV Atlantique Paris - Le Mans. Avec un gain de temps estimé de 37 mn, cette ligne nouvelle permettra de réduire de manière significative les temps de parcours entre Paris et Rennes ramenant à 1h27 la durée du trajet entre ces deux villes.

En Pays de la Loire, les gains de temps attendus sur Laval sont de 22 mn et de 8 mn pour Angers et Nantes.

Ces temps de parcours réduits favoriseront la mobilité, la compétitivité des entreprises et le développement de l'activité touristique.

Un projet concerté

La LGV traverse les régions Bretagne et Pays de la Loire et les départements de la Sarthe, de la Mayenne et de l’Ille et Vilaine. Le tracé établi est le résultat d’un long processus destiné à établir la meilleure synthèse entre les enjeux techniques, économiques, environnementaux et le respect des intérêts des populations concernées.

Aux 182 km qui séparent Connerré (à l’est du Mans) à Rennes, 32 km supplémentaires doivent être réalisés pour raccorder la ligne au réseau existant et desservir les gares de Rennes, de Laval et du Mans. Une jonction est réalisée à hauteur de Sablé-sur-Sarthe pour permettre de desservir les gares d’Angers et de Nantes. C’est au total, 214 km de ligne nouvelle qui seront construits d’ici l’automne 2016.

 

 

Logos-invit.jpg

Les enjeux du planning 

Cliquez sur l'image pour lancer la vidéo. 

 

Enjeux du planning-1.png